Le contenant

L’importance du contenant.

Si le contenu est essentiel, les propos et le style qui le composent doivent faire corps avec le contenant.

Mais la forme est l’attraction.

Ballons roses

Il était une fois l’ivresse minimaliste. Celle qui permettait de croire que ce qu’on faisait était tellement génial que le bouche à oreille suffisait pour décoller et toucher les étoiles.

Flacon rose

“Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse…”

Ainsi écrivait Alfred de Musset dans “La coupe aux lèvres” en 1832.

Près de deux cents ans plus loin, force est de constater qu’il faut se donner un mal de chien et engager des moyens non négligeables pour que le flacon soit irrésistible, l’invitation à l’ivresse inéluctable et addictive.

Verre rose

La forme est la Diane des sens, l’aiguillon de l’intérêt, le Cupidon de l’appétit et de la soif.

Envie de contenu ?

Contact